2014

 

Salon de Trélazé – Groupement Artistique Trélazéen
22 ans d’art
Peinture, sculpture
Du 15 au 23 novembre 2014

10744981_10152467537517514_1068335891_n

GROUPEMENT ARTISTIQUE TRELAZEEN18, Rue Ludovic Ménard – 49800 – TRELAZE

Le Groupement Artistique Trélazéen a pour objet de permettre la valorisation et la pratique de la peinture, la sculpture et toute autre forme d’art plastique et d’en favoriser leur développement en organisant des manifestations artistiques.

Son activité s’effectue en partenariat avec la ville de Trélazé.

Regroupant aujourd’hui environ 110 adhérents, le GAT permet dans un local réservé à cet effet, situé 18, Rue Ludovic Ménard – 49800 – TRELAZE , l’expression des talents artistiques dans le cadre :

– d’ ateliers animés par des artistes confirmés (environ 22 séances par mois) sur l’enluminure, les techniques mixtes, l’approche de l’abstraction, la peinture à l’huile et l’acrylique….

A signaler qu’une activité dessin sera proposée à partir de janvier 2015

– d’ateliers libres ( 6 fois par mois).

– de stages ( aquarelle)

Il facilite l’échange et le partage avec d’autres de la passion pour les activités artistiques , il informe des activités artistiques de la région.

Le GAT organise :

le Printemps des Arts au Centre Artisanal d’Art de Trélazé Cette exposition est celle des ateliers , elle permet de présenter les travaux des adhérents,

le salon de Trélazé à l’Espace Contemporain des Anciennes Écuries .

Ce salon est ouvert à tous les artistes, les œuvres sont soumises à un comité de sélection composé d’artistes indépendants du GAT.

Cette année 94 artistes (pour 179 œuvres) se sont portés candidats, 59 (pour 114 œuvres) ont été retenus.

En invité d’honneur: JEAN-JACQUES PIGEON

Biographie

Il commence à dessiner très jeune en s’inspirant de la nature qui l’entoure. Dans les années 1970, il découvre la bande-dessinée alors en pleine effervescence, des auteurs italiens comme Hugo Pratt ou Guido Crepax l’intriguent. Mais les codes de la bande-dessinées sont trop étroits. En 1979, l’exposition Pierre Soulages au Centre Georges Pompidou à Paris est une révélation et va le projeter dans l’art contemporain. Sa rencontre avec un artiste peintre, qui réalise des oeuvres géométriques en noir et blanc, proche des groupes B.M.P.T et de Ja-Na-Pa et qui lui enseigne les leçons du Bauhaus dans le cadre d’une école d’arts appliqués va être déterminante. Il lui fait découvrir les oeuvres de Simon Hantaï, ceux de Support-Surface, la peinture de l’Ecole de New-York et les Minimalistes des Etats Unis ; il réalise ses premières peintures intitulées «hantaïeries pollockiennes». Il s’interroge «naturellement» sur les enjeux et finalités de l’art à travers une pratique personnelle et fait des études à l’université Panthéon-Sorbonne de Paris, qui se concluent par une thèse de doctorat en Science de l’Art sur la dualité en peinture.

Fort de ses rencontres et apprentissages et persuadé que l’art est avant tout un champ d’expérimentations, il poursuit un travail de recherches rendues visibles par des séries d’oeuvres diverses. Si Nœuds et carré(s), Balustres, et Verticales des années 1990 témoignent de ces rencontres et études, il va s’en suivre des œuvres marquées par une volonté de «désapprentissage» au profit d’une pratique où le sensible sera primordial. C’est dans le «végétal» qu’il trouve cette possibilité comme en témoignent Fleurs, Brindilles et Effeuillages. Parallèlement, trouvant le cadre du tableau trop étroit, depuis 2000, il expérimente et construit des œuvres à partir de branches et brindilles, en relation avec des espaces spécifiques (L’émoi de Narcisse au Parc Floral de Haute Bretagne en 2003, Hommage à Brouage pour la cité fortifiée de Brouage en 2006, Les Parenthèses de la Vierge dans la chapelle des Alleuds à Louvaines (Maine et Loire), Fauldes pour le Centre d’art contemporain du Luxembourg belge en 2009, In memory dans l’Hôtel Huger à La flèche (Sarthe) en 2012). Dans ses réalisations, quelles soient picturales ou sculpturales, il pose la question récurrente du décoratif qui hante toujours l’art.

« Je veux rejoindre la fluidité du monde en m’intéressant – sans le savoir -, dans un esprit proche du « monde flottant », de l’Ukiyo-e de l’époque d’Edo au Japon, à ces feuilles, ces brindilles, ces fleurs pleines d’insignifiance et mais qui peuvent dire tant de choses de nous-mêmes ».

Très actif, il expose principalement en Europe et en Asie et ses résidences artistiques lui permettent de réaliser des oeuvres pérennes (commandes privées et publiques) ou éphémères, à chaque fois singulières et interrogeant les lieux qui les accueillent.

Démarche

Les rêveries de la ligne végétale

Orienté délibérément du côté de l’enchantement du monde plutôt que sur l’évocation de sa déchéance, ma recherche s’appuie sur la puissance symbolique et formelle du règne végétal. Privilégiant la matérialité de la ligne naturelle (branches, brindilles, feuilles, fleurs) comme élément de dessin, il s’agit de rendre visible le trait qui trace, qui forme, qui limite, qui figure.

Le suggestif est de rigueur. La beauté « poétique » du trait, de la forme et du sens est recherchée.

Par des tracés noirs ou blancs, colorés ou nimbés de lumière artificielle, chaque réalisation, en extérieur comme en intérieur, s’inscrit dans un endroit donné, à un moment donné. Les interventions questionnent l’esprit des lieux, leur réalité, leur histoire et l’imaginaire qu’ils suscitent et peuvent donc prendre des formes, des dimensions et des couleurs variables. Fréquemment, l’histoire de l’art est convoquée par l’entremise d’œuvres citées explicitement ou implicitement. Fixées sur des murs ou bien disposées dans l’espace, de petites ou de grandes tailles, le regard du promeneur qui se déplace est sollicité, les figures se forment et se déforment au gré de son déplacement, de son rapprochement ou de son éloignement. Les œuvres sont éphémères ou bien pérennes en fonction des demandes et des contraintes imposées. De même, les éléments utilisés peuvent être naturels ou artificiels (moulages), mais toujours peints.

Entre nature et culture, réel et artifice, figure et abstraction, ostentation et discrétion, je tente à l’aide de simples traits végétals de ré-enchanter le monde, un rêve.

 

Et Roland Soeur ( à qui le GAT rend hommage)

 

Artistes exposants

 

NOM TITRE TECHNIQUE
AIVAL Josette S ( comme Stéphanie )Bandeau floral EnluminureEnluminure
ACKANE Fascination Acrylique
AUCLAIR Solange Variation Acrylique
BAYA Nous troisJe veux te ressembler HuileHuile
BARRAUD Sophie Sans titre Acrylique
BAUDIN Robert Dans le grenierLes arrosoirs HuileHuile
BERTHELOT Solange Automne Acrylique
BIANNIC Françoise Exclamation Acrylique
BIRAUD Joseph Les baobabs de MorondavaLes enfants de Nossi Vé (Madagascar) HuileHuile
BOCCACIO Noël Vue sur le portLes laveuses AcryliqueAcrylique
BE Gislaine QuiésMultive PapierPapier
BOURDON gilles Vannes Huile
BRAUT Danièle Au loin le TAJ Aquarelle
BRIAND Jacques Partenaire désaxéeA ma Ni-nite pour la vie AcryliqueAcrylique
BROST Catherine 14.06.04 Huile
CADIOU André Voiles Technique mixte
VECA CrisbirdValériane Sculpture boisSculpture bois
ISA C. Pas pressé Acrylique
NOM TITRE TECHNIQUE
CHALARD Maurice Détente Sculpture mixte
CHRETIEN Dominique Sans titreSans titre Technique mixte collageTechnique mixte collage
COISCAULT Maryse Champs libre Papier
DELAIGUE Lydie Touffes d’iris Huile
ANNTURP de R Invitation à la fête Technique mixte
DESCHARD Jean-Luc Le chatLa rentrée des classes EncresEncres
JDE MéandreSpirale Pierre de TervauxPierre de Tervaux
SODEV Portrait d’Asie Acrylique
DUPETITPRE Roselyne Au plus profond de nos viesDemain, il fera mauve AcryliqueAcrylique
NICOL Apparition Technique mixte
DUTAY Alain Sur les bords du ThouetChâteau des Ponts-de-Cé AcryliqueAcrylique
ESTEVES Marie-Pierre « GRAHI » site la peluche 1« GRAHI » site la peluche 1 AquarelleAquarelle
FALIA VertigeTouareg Tableau de sableTableau de sable
FAUVEAU Ghislaine OVNI Acrylique
GAUTRON-DAVY Pascale Petites porteuses chinoisesPetits chuiaid 1 et 2 Sculpture plâtre patinéSculpture plâtre patiné
GERMAIN Daniel Rue du commerceP’tit matin HuileHuile
GODIN Jean La petite vigneLe chemin fleuri HuileHuile
RO Chèvre chaudLe dodo Sculpture MétalSculpture Métal + bois
PAG Sans titreSans titre AcryliqueAcrylique
NOM TITRE TECHNIQUE
GUENARD Lucienne Lumière en forêtSous-bois HuileHuile
GUILLEMET Claire Nautilus Huile
HIRIBARNE Hélène Ames Sculpture Terre
JIPE Les musiciensNeige AcryliqueAcrylique
LIK Métamorphose Technique mixte
PENEAU LE COCQ Annie Petits secretsVertige Bois, terre crue Bois, terre crue
CEC. Demoiselles du Causse MéjeanLe gardien du Causse Méjean PastelPastel
LELAUMIER Corinne Flammes and co.Chut ! Marqueterie de verreMarqueterie de verre
LEMAIRE-TEROUTE Annie AttenteLe quartier AcryliqueAcrylique
DHAVRY Opus 1Opus 2 HuileHuile
LEROUX Alex L’un et l’autre Dyptique Acrylique
LHEUREUX Guy Cavaliers chevauchant au crépusculePaisible repos en lumière du soir Technique mixteTechnique mixte
MARINIER Maryse Ici ou ailleurs Acrylique
MAZET Denis Taureau braveNu Sculpture PlâtreSculpture Terre cuite
MERIEAU DEBAT Marlène Lumière de vieFleurs et papillons HuileTechnique mixte
MINGOT Marie-Loïc Au temps de … Aquarelle
PAILLARD Marylène Cueva del Indio Acrylique
PAON Danielle Broutille Technique mixte

 

NOM TITRE TECHNIQUE
VALLONIA Envol futuriste des cigognes Technique mixte
PO Une demeure à venise Acrylique
POULET Claude L’escorte princièreLes Bambous Dorés GouacheGouache
QUARMENIL Philippe Sans titre 2014-07 Acrylique
RAIMBAULT Eliane Saint JacquesNativité EnluminureEnluminure
RAINARD Jean-Louis Arbre à chimèresLe Pelleteu de nuages AquarelleAquarelle
KAZE Une autre issueExtraction 12 Encres AcryliqueEncres Acrylique
RETHORE Françoise Emeraude Pastel
RETIF Jean-Claude Le 15 du mois d’août aux Sables d’OlonneMer turquoise et sable blanc HuileHuile
ROUSSELOT Marie-Annick Clarté de l’aube Acrylique
ARNO-AA Machin-machineMimétisme Sculpture AcierSculpture Acier
SAUVETRE Christian Marché corseNature couleurs Technique mixteTechnique mixte
SCHLIWINSKI Christiane Titi Robin Pastel
SPAGNOLI Emile Le parcTerpsichore Sculpture bronzeSculpture bronze
SOMMER Léonie Déchirement Huile
SUBLET Jean-François Fleurs d’eau Huile
THARRAULT Christian Abstraction 1Abstraction 2 AcryliqueAcrylique
VANDIEDONCK Françoise Rayonnement silencieux Acrylique
VEDRENNE Nicole Sans ( carré rouge )Harmonie GravureGravure

 

ŒUVRES PRIMEES EN 2011

 

Prix de la Ville de TRELAZE – Lenina MARCHAND « LICA »

(« La musique réveille le soleil » & « Musique céleste » Techniques mixtes)

 

Prix “Huile ou Acrylique” – Myriam ROUGEMAILLE (Une échappée) Acrylique

 

Prix “Techniques sur papier” – Alex LEROUX (Matin de Printemps)

 

Prix “Sculpture” – Maurice CHALARD (Tendresse) Techniques mixtes

 

Prix public Peinture – Roger METAIS (Anjou Corzé) Huile

 

Prix public Sculpture –Emile SPAGNOLI (sans titre) Terre

 

 

Pas de prix décernés lors du 20ème Salon de Trélazé,

du 22 au 30 Septembre 2012

 

 

 

ŒUVRES PRIMEES EN 2013

 

 

Prix de la Ville de TRELAZE – Françoise LEPALLUDIER (Portraits I & II) acrylique et Techniques. Mixtes

 

Prix “Huile ou Acrylique” – Monique GRALL « MOGRALL » (la mère & l’enfant) Techniques Mixtes

 

Prix “Techniques sur papier” – Claude POULET (la ramure dorée) Gouache

 

Prix “Sculpture” –Marie-Christine MASSON (FRIDA) Argile – technique RAKU

 

Prix public Peinture – Jean GODIN (Hiver) Huile

 

Prix public Sculpture –Krystoff ANTIER (My Tweed) Polygrès

 

 

49_REGARDS_XXIII_internet

49 REGARDS

Salon d’artistes contemporains

Exposition du 24 octobre au 2 novembre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fondé il y a plus de vingt ans par la Taverne aux poètes, le Salon 49 Regards vise à présenter la richesse et la diversité des arts plastiques en Anjou.

Depuis trois années le Salon 49 Regards a pris ses quartiers aux « Anciennes Ecuries » de la ville de Trélazé qui, désormais rénovées, nous offrent un écrin incomparable.
Annick Dandeville, Jean-Claude Rétif et moi-même avons conclu un partenariat fort et durable avec la ville de Trélazé, aidés en cela par son délégué culturel Claude-Henri Sellès.

Ce nouveau départ, nous a donné les opportunités de proposer un salon de grands formats ouvert à toutes formes d’arts pour magnifier l’espace formidable de ce lieu magique et permis d’élargir le recrutement des artistes afin de faire connaître à nos visiteurs le potentiel artistique du grand Ouest.
C’est toujours plus ouverte, vivante et actuelle que cette 23ème édition du Salon 49 Regards se présente à vous. Le Salon, à la fois fidèle à ses traditions et ouvert aux expressions nouvelles, se veut la vitrine d’un art en perpétuelle évolution ainsi qu’un lieu d’échanges entre passionnés.
Merci à tous les artistes qui vont puiser au fond d’eux-mêmes pour nous révéler les miroirs de l’âme et du coeur de chacun.

Merci à Monsieur le Député-Maire Marc Goua pour l’intérêt et le soutien qu’il nous témoigne et à la « Taverne aux poètes », fondatrice de 49 Regards, qui m’a fait confiance pendant ces trois années.

Dominique Bellanger
Président du Salon 49 Regards

Les 51 artistes présentés cette année sont :

– Eric ALLAIN
– Annette ANDORIN
– Bruno ANTONY
– Inayat ATTAR
– Christophe BATARDIERE
– Dominique BELLANGER
– Brigitte BLANCHARD
– Jacky BLUTEAU
– Jean-Pierre BOCQUEL
– Michelle BOUCHER
– Brigitte BOUQUIN-SELLES
– Gérard-Marie CAILLEAU
– Richard CHESTER
– Dominique CHRETIEN
– Guy CODA
– Philippe DELATOUR
– Jean-Jacques DESCHAMPS
– Jean-Luc DESCHARDS
– Rogine DORE
– Olga DUPONT
– Ghislaine FERREIRA
– Olivier FREMONT
– Monique GEORGER
– Louis HAREL
– Michel HENOCQ
– Jean-Claude JEHANNET
– Juliette S.
– Yveline LAIGRE
– Patrice LEBRETON, chevalet d’or 2014
– Jean-Noël LE CREN
– Dorine LE MARINEL
– Alex LEROUX
– Lionel LECORNEC
– Jean-Yves LESSEUR 34
– Florent MAUSSION
– Jean-Denis MAYSONNAVE
– Anne MOREA
– NAM
– Micheline OGER
– Andrew PAINTER
– Alain PONÇON
– Jean-Claude RETIF
– Edmond ROQUIER
– Jean-Louis RONDEAU
– Jean-Guy ROUSSEAU
– Bernard RYCKELYNCK
– VAL
– Françoise VANDIEDONCK
– Jacques VILLARD
– Philippe VITOUX
– Nicholas WOOD

MARIE-NOELLE DE LA POYPE

Moby Dick

Installations et sculptures contemporaines

Exposition du 19 septembre au 12 octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Déjà au XVIème siècle avec Pierre de Ronsard et Joachim du Bellay, l’Anjou était un pays de poètes… .Bien avant, il s’ancra dans l’art textile avec la tapisserie de l’Apocalypse, le château d’Angers devenant son écrin. Mais l’Anjou se caractérise aussi comme un pays minier, en l’occurrence le pays de l’ardoise, celle qui est la plus belle au monde, réclamée partout sur la planète jusqu’au Japon… .

Alors que nous courons vers la technologie cybernétique et le monde virtuel, il me plaît d’imaginer mon esprit parcourant des terres vierges, comme celles de Patagonie, ou plus près de nous, explorer celles de Galice. Pratiquement, j’y récupère d’anciens ossements de cétacés sur les grèves, toujours dans l’idée de leurs redonner vie, couleurs et sens.

A travers cette ardoise trélazéenne et ces fragments d’os de cétacés, j’ai voulu retourner aux origines, au commencement et retrouver en quelque sorte, l’appel du « sacré » et du « mythe ». Une nouvelle universalité prend vie de l’expression suggestive de ces matériaux.

La culture semble vouloir distinguer l’homme des autres espèces vivantes et tend parfois à l’opposer à la nature, à laquelle il ne cesse cependant d’appartenir. Cette ambivalence entre l’intérieur et l’extérieur crée une tension, une crise, qui ramène à l’essence même de la condition humaine.

Au XXème siècle apparaît un courant de pensée revendiquant l’autonomie du mythe et de la symbolique. Il leur reconnaît une valeur existentielle et leur donne un message culturel. L’œuvre née de matériaux issus de la nuit des temps.

Le sculpteur ne fait que rendre l’objet pérenne. Le mot « sculpteur », en égyptien, ne signifie-t-il pas celui qui donne la vie ? Ces formes, à la fois évidentes et abstraites, invitent le spectateur à s’interroger en toute quiétude sur les secrets de la vie et qui sait, à imaginer son devenir.

Mots rapportés

Mise en valeur du fonds municipal de la ville de Trélazé

Exposition du 19 septembre au 12 octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A l’occasion des journées du patrimoine 2014, la ville de Trélazé a souhaité exposer ses acquisitions en mettant à l’honneur des artistes locaux valorisant le paysage ardoisier de la commune.

Venez voir, en exclusivité, les donations récentes qui ont été faites à la ville de Trélazé !

RENATO MAMBOR

Les yeux chargés

Exposition qui s’est déroulée du 27 juin au 31 août 2014, dans le cadre du Festival Estival

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Tes yeux seront chargés de tout l’amour qui s’est amassé dans les regards de l’humanité depuis qu’elle existe. » (Guillaume Apollinaire)

Renato Mambor vit à Rome, ville où il est né en 1936. Référence artistique dans le domaine de la création contemporaine italienne, Renato Mambor n’a pas hésité à faire sauter le clivage entre les expressions et pratiques artistiques communément utilisées.

Ses œuvres s’inscrivent comme des liens entre la représentation artistique et le sujet lui-même.

Jusqu’à ce jour, cet artiste est toujours resté dans une logique d’expérimentation.

Dans un style innovant, parfois déstabilisant, Renato Mambor explore le sens profond de la réalité et du monde moderne, de plus en plus technologique et sophistiqué. Il dégonde avec méthode et une rigueur presque scientifique les codes linguistiques préconstitués.

Peintre, sculpteur, acteur, metteur en scène, scénographe, poète de tout, Renato Mambor est en plus un chercheur incurable. « Pour mieux voir, il faut arrêter de regarder »; cette idée mise en perspective, défie notre perception visuelle. Elle lui donne un sens nouveau et merveilleux, voire paradoxal.

EXPOSITION DE PEINTURES ET SCULPTURES DU LIONS CLUB

L’exposition du 34 ème salon de printemps du Lions Club s’est déroulée du 17 mai au 1er juin 2014

Capture-2

Invitée d’honneur Doreen Le Marinel – 1er  prix de peinture 2012

Invitée d’honneur en sculpture Annie Péneau le Cocq

MICHEL MOREAU

Exposition qui s’est déroulée du 19 avril au 5 mai 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour plus d’informations sur l’artiste, n’hésitez pas à visiter son site internet,  http://www.moreau-peintre.fr/

JACKY BLUTEAU

Loire, couleur ardoise

Exposition qui a eu lieu du 28 mars au 13 avril 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour plus d’informations, vous pouvez visiter le site de l’artiste : http://www.bluteau.net/

FLORENT MAUSSION

 Exposition qui s’est déroulée du 18 janvier au 23 février 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour en savoir plus, parcourez le site de l’artiste : http://www.florentmaussion.net/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s