Le monde en sculptures de Marie-Noëlle de la Poype Ouest-France.fr

http://www.ouest-france.fr/le-monde-en-sculptures-de-marie-noelle-de-la-poype-2835394

 

Après la grande exposition de cet été, consacrée à l’artiste italien Renato Mambor, l’espace d’art contemporain des Anciennes Écuries des Ardoisières accueille, à partir du 19 septembre, les installations et sculptures de Marie-Noëlle de la Poype. « Un monde imaginaire, explique-t-elle, qui est ma vision du rapport entre l’homme et la nature, une correspondance qu’on ne voit plus, qu’on ne sent plus. »

Quelque quarante pièces au total, dans ces 1 000 m2, sont présentées pour cette exposition intitulée « Moby Dick ». Le promeneur automnal y découvrira aussi bien des oeuvres conséquentes, que des séries allant de six à dix pièces.

Le travail de l’artiste est singulier, tant par les matériaux utilisés, issus de la nuit des temps, l’ardoise et l’os de cétacé, que dans le message fort qu’il délivre à travers ces formes abstraites. Celles-ci amènent le spectateur à une interrogation simple sur la vie, ses secrets, son futur.

« Les oeuvres de Marie-Noëlle de la Poype sont une expression d’empreintes, de traces du monde que perçoit l’artiste, apprécie Claude-Henri Sellès, le directeur des services culturels et commissaire de l’exposition. Il y a une vraie substance dans ces sculptures, et une corrélation forte entre la finalité de l’oeuvre et la façon de le faire. La technique est un mélange de modernité et d’ancien. »

Le visiteur a réellement l’impression que la sculpture constitue une entrée dans un univers spirituel. Ce sont des oeuvres d’une force indéniable, intemporelles, d’une beauté primitive.

Puissance, énergie et beauté épurée, voilà qui pourrait définir le travail de l’artiste, qui joue du mouvement, de la lumière et de l’ombre.

« Dans le pays de l’ardoise, il était normal de vous accueillir ici dans ces Anciennes Écuries », a souligné malicieusement le maire, Marc Goua.

À partir de vendredi prochain, le visiteur pourra donc pénétrer dans cet univers où seules les oeuvres seront éclairées, accroissant le mystère qui se dégage des créations de Marie-Noëlle de la Poype, en les nimbant d’une aura superbe.

L’artiste a été manifestement séduite par « ces éclairages muséaux extraordinaires », savamment et minutieusement pensés et mis en place par Jean Legendre, le maître ès lumière des expositions montées dans cet espace d’art contemporain des Anciennes Écuries.

Du vendredi 19 septembre au dimanche 12 octobre, tous les jours sauf le lundi et mardi de 14 h 30 à 19 h. Entrée libre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s